Le réveil citoyen avec la marche des doléances.

Publié le 30 Janvier 2012

94

 

La marche de sensibilisation, pour ouvrir les yeux à nos élus députés, sénateurs, et de permettre de ranimer une flamme d’espoir dans le monde agricole.

Entre de monde agricole et le consommateur, une chaine est indispensable et la marche des doléances va dans ce sens. Au cour de cette marche, des rencontres de paysans font leur doléance d’inquiétude sur l’avenir de leur métier.

Le  désespoir est visible et certaine car, vendre en dessous du prix de revient, entraîne automatiquement la ruine du monde paysan.

Mais comment expliquer un tel écart de prix entre le prix de vente à perte, et le prix vendu au consommateur ?  

Depuis le 12 janvier 2012, Pierre Priolet, le créateur de "Consommer juste",  poursuit son combat de sensibilisation auprès des citoyens de France. Il s’est lancé un nouveau défi «  la marche des doléances ». Il  parcourt les routes à pied, et traverse les régions de France, afin de rencontrer les acteurs qui façonnent nos campagnes. étape16

Partant d’un petit village provençal, MOLLEGES, ce sont plus de 39 étapes qui vont ponctuer la marche des doléances. Il arrivera à Paris en fin février pour le salon de l’agriculture. 

Rien n’est organisé d’avance et, à chaque étape, une démarche de dévouement de solidarité des maires ruraux et d’agriculteurs sont là pour accueillir Pierre, et l’héberger.

Les braves gens  rencontrés dans chaque village est une démarche sympathique, et porteur d’espoir, « la marche des doléances »  est le  porte parole des inquiétudes qui règnent au fil des régions.   

Alors, je vous invite du samedi 25 février au 04 mars 2012,  au SIA (Salon International de l'Agriculture), pour  naturellement aller à la rencontre de Monsieur Pierre Priolet.

Lire: 

Alimentation

le journal de Saône et Loire Cluny 

Une marche pour consommer juste

Des fruits au juste prix

Viti net

Radio ETHIC

Rédigé par Didier

Publié dans #Fruit et Légume

Repost 0
Commenter cet article

dominique 31/01/2012 11:39


Vous devez participer nombreux à "la marche des
doléances" de Pierre, pour lui apporter un soutien à son initiative, pour porter haut et avec force les problèmes des agriculteurs qui sont, malgré ce qu'on peut dire,à l'écoute des
consommateurs. 

Malgré les angoisses des agriculteurs et des
consommateurs, nos hauts dirigeants de l'état ne font rien pour améliorer cette situation qui se dégrade jour après jour par la ruine,les suicides,ou encore, le paysan est réduit à la
pauvreté. 

Rendons cette dignité aux agriculteurs par l'achat de
leur produit à leur juste prix, le consommateur peut être ce maillon sans payer plus.